Pierre Orgeur

Pierre Orgeur, auteur littéraire
Membre de Signature Touraine

Pierre ORGEUR est né en 1944. Après une carrière dédiée à la recherche, il s’est toujours impliqué dans la vie sociale de son village. Arrivé à la retraite en 2005, il a ressenti le besoin d’écrire

UNE FAMILLE TOURANGELLE

témoignage romancé à la fois rude, tendre et sincère de la vie paysanne ordinaire, mais ö combien attachante, à travers les deux grandes guerres.

Son deuxième ouvrage ” FILS DE LA TERRE ” fait suite à UNE FAMILLE TOURANGELLE. C’est le récit à la fois nostalgique et réaliste de la jeunesse d’un petit paysan timide et réservé resté proche du monde rural, qui se construit une vie pleine de dynamisme et d’ambition. Bien qu’il s’agisse d’une sorte d’autobiographie, l’auteur n’en oublie pas pour autant tous ceux qui ont contribué à faire de lui ce qu’il est devenu, en particulier sa famille et ses amis les plus proches.

NOUVEAU

Alors que la ferme des Harault se transmet de père en fils depuis de nombreuses générations, Vincent, le fils aîné n’a aucune envie de suivre ce chemin tout tracé. Du haut de ses douze ans, il a déjà fait un autre choix ambitieux. Dès qu’il aura l’âge requis, il souhaite entreprendre des études de vétérinaire. Il laisse ainsi la voie libre à son jeune frère Julien, dont c’est, à l’inverse, le rêve de devenir paysan.
Félix, le père, fils unique de son état, habitué à régner en maître sur son domaine, ne l’entend pas de cette oreille. Il considère que son aîné devra lui succéder, jugeant le cadet incapable d’assumer une telle charge. Félix, intransigeant et contrarié dans sa jeunesse, n’a pas eu d’autre choix que de reprendre cette affaire familiale. Finira-t-il par accéder aux souhaits de ses enfants, sous leur pression conjuguée à celle de leur mère ? Telle est la question.
Cette histoire pleine de rebondissements garde le lecteur en haleine jusqu’à son dénouement. Les relations amoureuses des uns et des autres ne manquent pas d’apporter une saveur pleine de sensibilité à la vie des personnages de ce roman.
L’auteur s’attache avec bonheur à mettre en lumière le caractère desdits personnages. Que ce soit l’intransigeance et l’entêtement parfois pathétique du père de famille, ou encore la soumission et l’art de la compromission de la mère, sans oublier l’affection qu’elle porte à ses enfants.

L’histoire de cette famille purement imaginaire de province, raconte la vie de trois générations de gens ordinaires, issus du monde paysan si cher à l’auteur. L’un des personnages principaux, dont les grands-parents sont encore ancrés dans l’univers agricole, rêve d’une carrière de sportif de haut niveau. Conscient des difficultés qui l’attendent pour atteindre cet objectif, il mise en parallèle sur une autre voie : le retour à la terre que ses parents ont délaissée.
Les dialogues riches et savoureux des personnages de cette saga familiale nous plongent très vite dans le vif du sujet dont on n’a pas envie de sortir avant la fin de l’ouvrage.
RETOUR AUX SOURCES touche à deux sujets pour lesquels l’auteur revendique un attachement très fort : le sport et le monde paysan.
Né en 1944, Pierre Orgeur se voyait, tout au long de son enfance, succéder à ses parents dans la ferme familiale. Un drame : le décès accidentel de l’une de ses sœurs en a décidé autrement. Après quelques années études, il a fait carrière dans la recherche agronomique et a consacré une grande part de ses loisirs au sport.
ISBN 978-2-36922-078-7
Prix : 17,00 €

Laisser un commentaire